Les Assistantes Familiales relais

Depuis 2014 nous constatons une évolution de l’accueil d’enfants et d’adolescents issus de familles en grande difficulté notamment psychique et relationnelle.

Durant cette année le nombre de jeunes accueillis, n’ayant aucune possibilité d’extériorité au collectif reste élevé ; cette situation entraine de la souffrance, de l’agitation voire de la violence pour certains de ces jeunes continuellement confrontés à l’institution et ce malgré quelques ouvertures sur l’extérieur telles que : la scolarité, les activités sportives, les colonies de vacances …

Ce constat met tout naturellement en évidence la nécessité de diversifier, au sein du Réseau d’Accueil, une offre de services en parfaite adéquation avec l’orientation du schéma départemental ainsi que la loi du 5 mars 2007 visant notamment à « proposer des actions et des modes d’accompagnement diversifiés pour les enfants accueillis en établissement.

Le projet « d’Assistantes Familiales relais » voit donc le jour sous la Direction de M. POURPLANCHE (Directeur du Réseau d’accueil) et piloté par M. DESTREZ (chef de service) avec la volonté de proposer une alternative d’accueil temporaire (Assistantes Familiales salariées au sein de l’Association AJP) aux enfants et adolescents accueillis dans les différentes Résidences.

 

Sont concernés, les enfants et les adolescents :

  • Qui ne bénéficient pas de possibilité de retour dans leur famille naturelle,
  • Pour qui la vie en collectivité quotidienne génère des tensions comportementales plus graves,
  • Qui sont sujets à des troubles comportementaux ne permettant pas de profiter de séjours en colonies de vacances.

 

Trois objectifs principaux sont déterminés :

  • Permettre des « allers-retours » entre la Résidence d’accueil et l’Assistante Familiale pour offrir un lieu de ressource,
  • Proposer une « rupture » en cas de besoin notamment lorsque la collectivité génère des troubles du comportement,
  • Offrir une alternative aux séjours de colonies de vacances classiques durant les vacances scolaires.

 

Le projet a été étayé par des visites sur des structures extérieures bénéficiant déjà d’un outil analogue et ce, toujours en étroite collaboration avec le SAFA.

 

A terme, deux nouvelles Assistantes Familiales seront recrutées.

 

Une première Assistante Familiale a été recrutée le 19 décembre 2014.

Après son départ en mars 2016, une nouvelle Assistante Familiale a été recrutée en Avril et bénéficie à ce jour de deux agréments.

Un chef de service est chargé de l’organisation et de la planification des demandes des différentes Résidences ainsi que du lien avec les Assistantes Familiales.

Une psychologue intervient également en fonction des besoins et sollicitations.

 

A ce jour, de nombreuses sollicitations émergent chaque mois des Résidences du Réseau d’Accueil, des demandes qui concernent autant les adolescents/adolescentes que les enfants, ce qui montre, si cela était nécessaire, l’importance, la spécificité et la qualité des réponses apportées par ce service.