Le pôle handicap « adultes »

210 adultes en situation de handicap sont accueillis

 

En 1984, lors de l’élargissement de la mission de l’AJP, un deuxième secteur est créé s’adressant aux adultes souffrant de handicap (déficience intellectuelle et/ou maladie mentale stabilisée) et reconnus par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Deux axes d’accompagnement sont proposés et privilégiés : l’axe professionnel et l’axe social.

210 personnes adultes en situation de handicap sont accueillies actuellement au sein des différentes structures :

 

Avec hébergement :

Résidence « La Vallée »  27 places

Foyer Occupationnel d’Accueil  26 places et 4 en accueil temporaire

« Résidences Magnolia et L’Olivier »

 

Sans hébergement (accueil de jour) :

  • Centre d’Activités de Jour  40 places
  • ESAT  53 places

 

Soutien et accompagnement :

SAVS  60 places

L’association A.J.P est propriétaire d’établissements d’accueil pour adultes. Ces structures sont réparties sur le Nord de l’Aisne et chacune d’entre elles est impliquée sur son territoire.

Résidence « La Vallée »

à Origny-Sainte-Benoîte

Ouverte en 1984 pour des adultes en situation de handicap. Cet établissement est reconnu par la M.D.P.H. Les résidents 
travaillent en ESAT ou sont accueillis dans d’autres institutions. 

Capacité d’accueil : 27 places

Foyer occupationnel d’accueil  » les Cascades du Mont  » 

à Mont d’Origny

Ce foyer occupationnel d’accueil a ouvert en 2003 pour des personnes en situation de handicap nécessitant un accompagnement permanent. Ce site a connu une extension en février 2012 pour des adultes en situation de handicap vieillissants.

Capacité d’accueil : 26 places et 4 accueils temporaires

Centre d’activité de jour 

« Mon Plaisir »

à Courjumelles

Ce centre d’activités de jour a ouvert en 1993 pour des adultes en situation de handicap ne pouvant travailler en ESAT. Cet établissement fonctionne en mode externat.

Capacité d’accueil : 40 places

Service d’Accompagnement

à la Vie Sociale

à Saint-Quentin

Ouvert en fin 1989, le Service d’Accompagnement propose une démarche d’autonomisation des personnes handicapées qui sont accompagnées avec un suivi spécifique. 

Capacité d’accueil : 60 places